La Seconde République (1848 - 1851)

Les élèves et anciens élèves jouèrent des rôles manifestes lors des événements révolutionnaires de février - juin 1848, renforçant ainsi leur image libérale et révolutionnaire. Cette instabilité entraîna de sérieuses menaces de suppression des écoles, et plus particulièrement une réduction de budget demandée par certains députés.

La toute nouvelle association des anciens élèves prit la défense des Écoles. Elle fit signer une pétition de la part de grands industriels, employeurs de Gadzarts tendant à montrer la qualité de leur formation. Quelques politiques prirent la défense des Arts et Métiers, montrant les perspectives prometteuses de ces écoles. Ces arguments finirent par triompher et c’est par 381 voix contre 210 que l’Assemblée rejeta la réduction budgétaire. Ceci constitua la dernière menace réelle pour les Écoles d’Arts et Métiers.

jeudi 17 août 2017
01h36
Nombre total de visiteurs: 157700
Nombre de visiteurs aujourdhui: 4
Nombre visiteurs connectés: 1